FB Pixel Fermeture définitive du Savini | RestoQuebec

Nous n'avons pas pu localiser votre position actuelle. Assurez-vous que les services de localisation sont activés ou essayez de rafraîchir cette page.

Recherches rapides

Abonnez-vous à notre infolettre
Fermeture définitive du Savini

Une autre grande page de la restauration de Québec se tournera définitivement ce samedi soir 3 mars 2018 (dans la nuit entre le 3 et le 4 mars plutôt!) alors que le populaire Savini Resto-bar Vinothèque du 680 Grande Allée Est, après une soirée qui s’annonce aussi festive qu’émotive, et après huit années à être l’un des points de mire de la Capitale, fermera définitivement ses portes.

 

Pour une dernière fois, des centaines de clients fidèles iront saluer, boire un (ou deux !) verre et déguster un excellent repas aux côtés des patrons Yanick Parent, son bras droit Pierre-Olivier Gingras, son chef associé Luc Ste-Croix, son partenaire associé en affaires Denis Dussault et leur équipe. Le fondateur du Savini, le coloré James Monti, a promis de passer saluer la clientèle ! 

 

La légendaire équipe du Savini suggère d’ailleurs à la clientèle qui ne voudrait pas manquer ce dernier rendez-vous nostalgique de réserver au 418.647.4747 (pour une dernière fois…) car les places s’envolent déjà rapidement pour cette ultime soirée. Pour souligner en grand son départ, le restaurant sera ouvert de 11h le samedi 3 mars jusqu’à 3h au petit matin le dimanche 4 mars!

 

On sait que les associés ont vendu l’établissement à un très important brasseur belge qui possède la brasserie Haacht, Frédéric Van der Kelen.  Ce dernier a d’ailleurs convenu avec Yanick Parent que celui-ci et certains membres de son équipe s’affaireraient à la tâche, à ses côtés, pour quelques années dans le nouvel établissement : un restaurant-brasserie belge qui devrait ouvrir ses portes avant l’été après d’importants travaux de réaménagement. Yanick Parent tient par ailleurs à mentionner qu’il est très fier qu’aucun employé actuel n’ait perdu son travail ayant pu permettre à tous de se trouver du travail ailleurs, notamment dans leurs autres réputés établissements Le Bello et La Bûche.

 

SOURCE: BROUILLARD 

L'article a été lu 5065 fois

Plus d'articles...

ON TE RECOMMANDE